Origine & objectifs

Origine

Depuis 2000, un réseau d’acteurs bas-normands composé de 12 structures (association et collectivités) représentant les secteurs de l’éducation non formelle, appelé les Relais-mobilité, travaille ensemble en partenariat avec la DRDJSCS autour de la mobilité européenne et internationale des jeunes.

Fort de cette expérience et de cette coopération en réseau, le Citim a été retenu dans l’appel à projet du FEJ (Fonds expérimentation Jeunesse) pour devenir le coordinateur du réseau des acteurs normands sur les trois axes définis par le Ministère :

  • informer les jeunes, les encadrants de jeunesse et les responsables ou élus de structures
  • former les encadrants de jeunesse
  • accompagner les jeunes

Depuis avril 2015, le Citim coordonne les membres de la plateforme Normanbilité en réunissant les acteurs de l’éducation formelle et non formelle.

 

Objectifs

La plateforme Normanbilité vise à :

  • améliorer la connaissance des membres de la communauté éducative sur les possibilités offertes aux jeunes de soutien de leurs projets de formation humaine ou professionnelle se déroulant à l’étranger,
  • et à transférer aux professionnels qui le souhaitent les compétences nécessaires pour monter des projets de jeunes, et/ou les     accompagner dans la construction de leur expérience personnelle ou collective à l’étranger.

Les actions de la plateforme Normanbilité concernent uniquement les professionnels de la jeunesse, les élus et les membres de la communauté éducative de l’éducation formelle (Education nationale, enseignement agricole, formation professionnelle, insertion, apprentissage) et de l’éducation non formelle (conseiller, animateurs, éducateurs). La coopération entre ces différents professionnels est recherchée afin de faciliter l’essaimage de compétences, et le montage d’actions de mobilité sortante ou entrante au bénéfice de leurs publics respectifs, et de leur territoire.

Les actions mises en place doivent permettre de réunir les conditions pour que des professionnels soient formés pour pouvoir remplir, sur tout le territoire normand, deux grandes missions d’intérêt général :

  • Faciliter l’accès à l’information : tout jeune de 13 à 30 ans de la Région Normandie doit avoir accès aisément à une information pertinente, dans des conditions d’accueil correctes, et recevoir les conseils avisés qui lui permettront de penser que des expériences hors de France lui seront bénéfiques tant sur le point professionnel que personnel et de savoir comment il pourra être aidé et accompagné pour construire le projet qui lui convient.
  • Rendre possible un accompagnement de qualité : tout jeune, quelle que soit son intention exprimée, souhaitant partir individuellement ou collectivement à l’étranger, doit pouvoir bénéficier d’un accompagnement de qualité cohérent avec sa situation, son projet personnel et professionnel.